dimanche 30 août 2015

Un autre projet : Les Dogues Noirs


Massiré en parlait dans son interview TV : il a sur le feu un autre projet que celui de la Case Blanche, un autre projet qui s'appelle "Les Dogues Noirs" et qui verra le jour avant la parution de la Case Blanche, calendrier éditorial oblige.

Côté scénario, on retrouve Christophe Cassiau-Haurie, scénariste de Madame Livingstone et, accessoirement ;), directeur de la collection de l’Harmattan BD. L’ami Mass prête son pinceau et son rotring à cette histoire se déroulant durant la première guerre mondiale entre Togo et Cameroun. Elle raconte le conflit d'un point de vue de deux jeunes hommes africains, Bakary et Babacar, chacun enrôlé sous un drapeau différent dans une des armées coloniales européennes.

C’est l’immense écrivain sénégalais Léopold Sédar Senghor qui a donné ce surnom de « dogues noirs de l’Empire » aux tirailleurs venus d’Afrique dans son poème, "Prière de Paix":
Oui Seigneur, pardonne à la France qui hait les occupants et m’impose l’occupation si gravement
Qui ouvre des voies triomphales aux héros et traite ses Sénégalais en mercenaires, faisant d’eux les dogues noirs de l’Empire
Qui est la République et livre les pays aux Grands-Concessionnaires
Et de ma Mésopotamie, de mon Congo, ils ont fait un grand cimetière sous le soleil blanc
.
 
Si le planning est tenu "Les Dogues Noirs" devrait paraître en fin d'année et nous avons hâte de découvrir sa version finalisée. Entre-temps, voilà les storyboards des planches 26 et 27 que nous ont généreusement dévoilés les  auteurs.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire