dimanche 4 janvier 2015

Jusqu'au jour où... (épisode 1: "de l'usure des dessinateurs")

 
Au départ, il y a toujours l'euphorie de partager une idée et que l'autre la trouve bonne. L'euphorie se galvanise et la première étape est franchie: le projet vient d’être posé sur ses rails, rails qui s'avèreront bien plus longs au final que ce à quoi vous vous imaginiez depuis le quai de la gare de départ.
 
Les jours, les semaines, les mois, les années s'accumulent, le projet change de forme, de taille, d'ambition, prend des vacances plus ou moins prolongées, histoire de voir si l'accumulation de poussière le rend meilleur ou non. Pendant tout le processus, le plaisir ne vous quitte pas : réflexion et remise en question permanentes, découpage, écriture et relance de "l'autre" qui arrive toujours à point nommé quand le doute saisit. Toutes ces étapes sont loin d'être inintéressantes d'un point de vue personnel, car elles tranchent véritablement avec l’idée plutôt répandue de celui qui va directement de l'idée à la réalisation sans passer par l'étape des mille et un brouillons nécessaires à la satisfaction finale.
 
Dans le même temps, il ne faut pas oublier de chercher un dessinateur: vous en trouvez un, vous en trouvez même plusieurs et puis ils ont une vie, comme on dit, et ça demande du temps, de l'investissement, des sacrifices que de passer des heures à créer des planches, à revenir sur des personnages et des dessins. Eh oui, dans la réalité, on est bien loin de l'excellente performance (au sens anglo-saxon du terme) que déroulent les gars Franquin, Morris, Peyo et Roba dans ce petit film de 1971.



Bref la première greffe de dessinateur ne prend pas, ni la seconde, ni la troisième... Et tout cela prend des années, puis un jour, vous trouvez le bon, celui avec lequel le courant passe malgré les milliers de kilomètres et le temps qui passe inexorablement.  

Vous savez alors que l'étape d'après ne sera pas la plus facile: il va falloir sérieusement vous mettre en chasse d'une maison d'édition... 
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire